You are currently viewing Peut-on vivre en Guadeloupe en tant que digital nomade ?

Être nomade digital en Guadeloupe, c’est s’offrir une vie sous les cocotiers dans un cadre paradisiaque tout en restant connecté au monde. Ce département français d’outre-mer, avec ses plages de sable blanc, sa végétation luxuriante et ses eaux cristallines, séduit de plus en plus de travailleurs nomades à la recherche d’un équilibre parfait entre travail et détente. Entre les formalités simplifiées grâce à son statut de territoire français et les infrastructures modernes, la Guadeloupe offre une expérience unique. Découvrez comment vivre en Guadeloupe en tant que digital nomade dans cet article. Nous vous délivrons nos conseils pour trouver un vol, louer une voiture, et dénicher un logement idéal pour explorer chaque recoin de cette île magnifique tout en maintenant votre productivité.

Se rendre en Guadeloupe, un département français d’outre-mer, pour une vie sous les cocotiers : formalités et transports

Trouver un vol pour la Guadeloupe

Trouver un vol pour la Guadeloupe est relativement simple grâce aux nombreuses compagnies aériennes qui desservent l’archipel. Des vols directs sont disponibles depuis plusieurs grandes villes européennes, notamment Paris, Lyon, Bordeaux, avec des compagnies comme Air France, Corsair et Air Caraïbes. Pour obtenir les meilleurs tarifs, il est conseillé de réserver plusieurs mois à l’avance et de comparer les prix via des sites de comparaison de vols. Pensez également à surveiller les offres spéciales et les promotions saisonnières pour économiser sur votre billet d’avion.

La Pointe des Châteaux - Saint-François
La Pointe des Châteaux – Saint-François

Louer une voiture sur l’île quand on est digital nomade

Louer une voiture sur l’île lorsqu’on est digital nomade est un choix pratique pour explorer la Guadeloupe en toute liberté. Avec Esteloca, une plateforme de location de voitures guadeloupéenne, vous pouvez louer un véhicule pour plusieurs mois à des tarifs avantageux. De plus, Esteloca assure également l’entretien régulier du véhicule et fourni les assurances nécessaires. Cela vous permet de vous concentrer pleinement sur votre travail et votre exploration de ce paradis tropical. Pour information, le tarif de la location journalière d’une C1 en 2023 s’éleve à 12 € soit environ 360 € par mois.

🎯 Découvrez pourquoi le référencement naturel est l’allié pour se démarquer en ligne.

vue sur les Saintes et Basse-Terre
Basse-Terre depuis Les Saintes

Vivre en Guadeloupe en tant que digital nomade

Trouver un logement en Gwada : de grande terre à basse terre

Trouver un logement en Guadeloupe est une étape importante pour les digitaux nomades souhaitant s’installer dans cet archipel tropical. Réserver des logements sur Airbnb pour des séjours de 4 semaines permet de bénéficier de tarifs avantageux. Cette flexibilité offre également la possibilité de vivre dans plusieurs endroits. Nous avons logé 8 mois dans 8 logements différents : Baie-Mahault, Le Gosier, Lamentin, Sainte-Rose, Morne-à-l’eau, Capesterre-Belle-Eau. Nos logements disposaient d’un cadre agréable avec tout le confort. Nous prenions au minimum un T2, mais la plupart du temps un T3, le tarif moyen est de 750 € le mois. Attention, il est important de noter que la plupart du temps, nous partagions le même bâtiment que les propriétaires.

Le réseau Internet sur l’île, l’incontournable du digital nomade

Rassurez-vous, l’île offre des options satisfaisantes pour rester connecté en permanence. Dans les zones urbaines principales telles que Pointe-à-Pitre et Basse-Terre, la fibre optique est largement disponible. Même dans les régions plus éloignées, la connexion Internet reste généralement bonne. La 4G est également largement répandue en Guadeloupe. Ceux qui utilisent le réseau Free ont la possibilité de partager leur connexion Internet via le partage de connexion.

Terre-de-Haut depuis Terre-de-Bas aux Saintes
Terre-de-Haut depuis Terre-de-Bas aux Saintes

Budget pour les courses

La Guadeloupe offre une expérience culinaire riche et diversifiée, mais il est important de noter que le coût des courses alimentaires peut être jusqu’à 40 % plus élevé qu’en métropole. Cependant, il existe des options pour gérer efficacement son budget tout en se procurant des produits de qualité. Parmi les principales enseignes présentes sur l’île, on trouve le célèbre supermarché Carrefour à Destreland (une grande zone commerciale avec la Fnac, Décathlon, etc.). Il y a aussi de nombreux magasins Leader Price qui proposent une gamme variée de produits à des prix compétitifs.

Cependant, pour ceux qui recherchent des produits frais et locaux à des prix plus abordables, une visite au marché en fin de journée est fortement recommandée. Les marchés de la Guadeloupe regorgent de produits frais, de fruits juteux, de légumes colorés et de délicieuses spécialités locales. En plus des marchés, il n’est pas rare de trouver des vendeurs en bord de route proposant une variété de fruits et légumes, des gâteaux maison, des acras croustillants et d’autres délices. Ces vendeurs offrent souvent des produits de qualité à des prix abordables.

Restaurants pour découvrir les spécialités guadeloupéennes : entre acras et fricassée de ouassous

Les restaurants locaux permettent de découvrir les délices de cette région des Caraïbes. Parmi les spécialités les plus appréciées figurent les acras bien sûr pour accompagner un verre de planteur. La fricassée de ouassous est un plat incontournable, ce sont des écrevisses d’eau douce mijotées dans une sauce épicée suculente. De nombreux restaurants proposent un large éventail de plats traditionnels, tels que le colombo de poulet, le court-bouillon de poisson, le bébélé ou le boudin créole. Ne manquez pas le bokit, un sandwich savoureux. C’est un pain frit à la texture croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur. Il est garni d’une variété d’ingrédients au choix : poulet, poisson frit, légumes, sauces. Enfin, ne pas oublier de terminer votre repas avec une touche sucrée en dégustant des desserts locaux tels que le flan coco ou le tourment d’amour.

acras de morue et planteur
L’apéro Guadeloupéen : Acras + Planteur

Nos adresses guadeloupéennes pour régaler vos papilles

🙌 Découvrez les applications alternatives à Google Workspace

Être digital nomade en Guadeloupe et découvrir le Papillon à travers des activités incroyables

Plages et snorkeling dans les Caraïbes : Saint-François, Sainte-Rose…

Les plages de la Guadeloupe offrent des paysages paradisiaques et des opportunités de snorkeling exceptionnelles. L’île offre la possibilité d’explorer des récifs coralliens riches en vie marine, où vous pouvez nager parmi les poissons tropicaux colorés et observer des formations coralliennes fascinantes. Les îlets Pigeon à Malendure, Petite Anse à Pointe-Noire, Plage du Pain de Sucre aux Saintes sont des spots idéaux pour les snorkelers de tous niveaux. Ils offrent des vues imprenables sur les poissons-papillons, les poissons-anges, et parfois même des tortues marines.

Plage de Grande-Terre
Plage de Grande-Terre

Visites culturelles pour comprendre l’histoire des Guadeloupéens

La Guadeloupe est riche en histoire et en culture, offrant de nombreux sites qui permettent aux visiteurs de plonger dans le passé de l’archipel et de mieux comprendre l’identité guadeloupéenne. Voici quelques lieux incontournables pour une immersion culturelle profonde.

Mémorial ACTe

Situé à Pointe-à-Pitre, le Mémorial ACTe est un centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage. Ce musée moderne et interactif offre une exploration émotive et éducative de l’histoire de l’esclavage et de son impact sur la société caribéenne. À travers des expositions permanentes et temporaires, des installations artistiques et des documents historiques, le Mémorial ACTe permet aux visiteurs de mieux comprendre les racines et les ramifications de cette sombre période.

Les Pétroglyphes de Trois-Rivières

Les pétroglyphes sont des gravures précolombiennes des Amérindiens qui habitaient l’île avant l’arrivée des Européens. Ces gravures, représentant des figures humaines et animales. Ils offrent un aperçu fascinant de la culture et des croyances des premiers habitants de la Guadeloupe.

Pétroglyphes à Trois-Rivières
Pétroglyphes à Trois-Rivières

Musée Edgar Clerc au Moule

Situé au Moule, il est dédié à l’archéologie précolombienne de la Guadeloupe. Il abrite une riche collection d’artefacts amérindiens, dont des poteries, des outils et des objets rituels. Ces derniers témoignent de la vie quotidienne et des pratiques culturelles des peuples indigènes de l’île.

L’Esclavage à Petit-Canal

Petit-Canal est un site mémorable pour comprendre l’histoire de l’esclavage en Guadeloupe. Les marches des esclaves, une série de marches en pierre menant à la mer, sont un rappel poignant des souffrances endurées par les esclaves qui transitaient par ce port. Des monuments et des panneaux informatifs sur place relatent cette histoire douloureuse. Ils offrent une perspective émotive et éducative sur le passé esclavagiste de l’île.

Les marches des esclaves à Petit-Canal
Les marches des esclaves à Petit-Canal

Le Fort Delgrès

Le Fort Delgrès, situé à Basse-Terre, est un témoignage vivant de l’histoire tumultueuse de l’île. Perché sur une colline surplombant la ville, ce fort offre non seulement des panoramas à couper le souffle, mais il incarne également la résistance et le courage du peuple guadeloupéen. Construit au XVIIe siècle, le fort tire son nom de Louis Delgrès, héros de la lutte contre l’esclavage. C’est ici, en 1802, que Delgrès et ses hommes ont résisté héroïquement aux troupes napoléoniennes lors de l’expédition de Victor Hugues visant à rétablir l’esclavage. Aujourd’hui, le fort est un lieu chargé d’émotion, où l’on se plonge dans le récit poignant de la lutte pour la liberté.

Fort Delgrès - Basse-Terre
Fort Delgrès – Basse-Terre

Fort Fleur d’Épée au Gosier

Situé au Gosier, c’est une forteresse datant du XVIIIe siècle qui offre une vue panoramique sur la baie de Pointe-à-Pitre. Ce site historique permet de découvrir l’architecture militaire de l’époque coloniale et de mieux comprendre les enjeux stratégiques de la région.

Fort Fleur d'Épée au Gosier
Fort Fleur d’Épée au Gosier

Maison Zevallos

Située au Moule, c’est un autre site historique fascinant. Cette ancienne maison de plantation, construite au XIXe siècle, est un exemple remarquable de l’architecture coloniale en Guadeloupe.

Maison Zevallos au Moule
Maison Zevallos au Moule

Cimetière de Morne-à-l’Eau

Le cimetière de Morne-à-l’Eau est un site unique et emblématique en Guadeloupe, connu pour ses tombes ornées de carreaux de faïence noir et blanc formant des motifs géométriques. Ce cimetière est animé lors des célébrations de la Toussaint. À cette période, les familles viennent illuminer les tombes avec des bougies.

cimetière allumé pour la toussaint à morne à l'eau
Cimetière de Morne-à-l’eau à la Toussaint

Les jardins et le Zoo de la Guadeloupe

Les Jardins de Valombreuse et les Jardins de Deshaies sont deux joyaux botaniques de la Guadeloupe. Ils offrent des oasis de verdure et de tranquillité dans des décors à couper le souffle. Nichés au cœur de la nature luxuriante de l’île, ces jardins exotiques regorgent d’une incroyable diversité de plantes tropicales et de fleurs colorées. Le Zoo de Guadeloupe est niché au cœur de la forêt tropicale.  Ce parc animalier offre une expérience immersive au sein d’un écosystème préservé. Les visiteurs peuvent découvrir une grande variété d’espèces animales, des jaguars aux singes en passant par les oiseaux exotiques.

Visites des Distilleries

La Guadeloupe est également célèbre pour son rhum. Des distilleries comme Damoiseau, Longueteau et Bellevue offrent des visites guidées qui expliquent le processus de production du rhum, depuis la coupe de la canne à sucre jusqu’à la distillation et le vieillissement. Ces visites se terminent souvent par des dégustations, permettant de savourer la diversité des rhums locaux.

Être nomade digital en Guadeloupe permet de visiter l’archipel en slow-travail pour s’imprégner de la culture locale.

Explorer cet archipel des caraïbes composé de septs îles

La Guadeloupe, surnommée « l’île aux belles eaux » ou « l’île papillon », est un archipel des Caraïbes constitué de sept îles principales, chacune offrant des paysages et des expériences uniques.

Grande-Terre

Grande-Terre est connue pour ses plages de sable blanc et ses stations balnéaires animées, elle offre des activités variées allant du farniente sur la plage de la Caravelle à la plongée sous-marine dans les eaux cristallines de Saint-François. Les falaises de la Pointe des Châteaux offrent une vue panoramique spectaculaire, idéale pour les amateurs de randonnée.

Basse-Terre

Basse-Terre, la plus montagneuse des îles de l’archipel, est un paradis pour les amoureux de la nature. Le parc national de la Guadeloupe abrite la célèbre Soufrière, un volcan actif que les randonneurs peuvent gravir. Les cascades, comme les chutes du Carbet, et les forêts tropicales luxuriantes offrent des opportunités de randonnée inégalées. Les plages de Malendure sont également un hotspot pour le snorkeling et la plongée, notamment dans la réserve Cousteau.

Marie-Galante

Surnommée « la Galette » en raison de sa forme arrondie, Marie-Galante est réputée pour ses plages immaculées et ses distilleries de rhum traditionnelles. Une visite à l’habitation Murat, une ancienne plantation de canne à sucre, permet de plonger dans l’histoire agricole de l’île. Les plages de la Feuillère et de l’Anse Canot offrent des eaux calmes et transparentes, idéales pour la baignade et la détente.

moulin de Marie-Galante
Marie-Galante

La Désirade

Plus sauvage et moins fréquentée, La Désirade est une île rocheuse offrant des paysages naturels intacts.

La Désirade
La Désirade

Les Saintes

L’archipel des Saintes, composé de neuf îlots, est célèbre pour ses paysages pittoresques et ses eaux turquoise. Terre-de-Haut, l’île principale, abrite un charmant village. Le fort Napoléon offre une vue imprenable sur la baie des Saintes. Les plages de Pompierre et de Pain de Sucre sont idéales pour la baignade et la plongée.

Les Saintes
Les Saintes

Les îles de la Petite Terre

Les îles de la Petite Terre, formées par Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, sont une réserve naturelle protégée. Célèbre pour ses iguanes, ses plages de sable blanc et ses eaux cristallines, ce site est parfait pour les excursions d’une journée depuis Saint-François.

Îles de la Petite Terre vue aérienne
Vue aérienne en autogire des îles de la Petite Terre

Autres activités en Guadeloupe que nous recommandons à 100 %

  • Autogire pour survoler la Pointe des Château, La Désirade et Petit-Terre testé avec Gyro Alizée que nous recommandons
  • Sortie kayak dans la mangrove à Vieux-Bourg
  • Louer un bateau sans permis pour découvrir le Grand-cul-de-sac-marin à Sainte-Rose
sortie en mer en kayak
Kayak pour rejointe l’îlet au Pigeon

👌 Découvrez comment gérer son site WordPress

Être nomade digital en Guadeloupe offre bien plus qu’une simple expérience de travail à distance. C’est une immersion totale dans un cadre de vie enchanteur. Avec des possibilités infinies de découvertes, d’aventures et de rencontres, la Guadeloupe est un véritable paradis pour les nomades numériques.

 

Vous souhaitez collaborer avec deux freelances nomades digitales ? Découvrez les services de Curios-Sites et de La Boussole du Web. Retrouver nous sur Instagram bff_nomades, nous vous partageons notre quotidien de nomades.

Francine et Laetitia 🏝️

Laisser un commentaire